Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller au pied de page
Retour à Blog

Pourquoi voyager en Écosse ?

Pourquoi voyager en Écosse ?

LES RAISONS DE VOYAGER EN ÉCOSSE

L’Écosse est un endroit qui a tout pour plaire: montagnes, rivières, plages, mer, océan, parcs naturels, châteaux imposants … Dans cet article, nous allons vous donner plusieurs envie de découvrir ce pays magnifique.

LA NATURE 

Les points de vues sont une récompense pour chaque aventurier et ses habitants, chaleureux, amicaux et souriants. S’il est vrai que le climat n’est pas des plus chaud, ses pluies abondantes permettent une végétation luxuriante qui habille les paysages écossais de toutes les nuances de vert jamais vues et abritent des lieux véritablement paradisiaques.

Grâce à toute la pluie qui tombe ici, entre 175 et 250 jours par an , l’Écosse offre des montagnes et des lacs entourés d’un éventail de vert étonnant.

Et bien qu’il soit préférable de voyager en mai ou juin, quand la météo est la plus clémente, quelle que soit la période à laquelle vous venez, l’Écosse vous fera toujours tomber amoureux:

  • Hiver : Bien que ce soit la période de l’année avec les jours les plus courts et les plus froids, c’est à ce moment-là que vous êtes le plus susceptible de voir les montagnes des Highlands couvertes de neige. De plus, c’est la basse saison, vous éviterez donc les foules au Loch Ness et autres lieux d’intérêt touristiques.
  • Printemps : Les heures de jour rallongent et permettent d’explorer plus confortablement. Les Highlands commencent à fleurir, ce qui donnera de la couleur aux vallées vers le mois de juin.
  • Été : bien que dans de nombreux endroits l’été soit chaud, en Ecosse, il peut faire entre 10 et 15 degrés de moins que dans des endroits en France comme Marseille ou Lyon. Il est également vrai que le mois d’août est généralement l’un des mois les plus pluvieux.
  • L’automne : C’est notre saison préférée. Pourquoi ? Les arbres commencent à changer de couleur et vous pouvez voir des nuances de rouge, brun, jaune, orange. Un spectacle digne des plus beaux étés indiens Canadiens. C’est à partir de la fin octobre que les heures de jour commencent à diminuer.

Nous tenons à vous rassurer : Quelle que soit la période que vous choisirez pour visiter l’Écosse,  l’Écosse vous le rendra bien. Et rappelez-vous que la pluie n’empêche pas de faire quoi que ce soit. Comme les Écossais disent, il n’y a pas de mauvais temps, seulement des mauvais vêtements !

Si vous souhaitez partir en randonnée , les Highlands sont l’endroit idéal pour les routards et les randonneurs. L’Écosse offre des sentiers pour tous les niveaux de compétence.

Si au contraire vous préférez vous promener tranquillement et faire du shopping, les villes comme Edimbourg, Glasgow ou Inverness offrent une grande variété de boutiques, de musées et de parcs.

Si vous voyagez en famille , Écosse Voyage vous facilite la tâche : avec nos circuits vous découvrirez le meilleur du pays.

L’HISTOIRE

L’Écosse est un pays avec une longue et riche histoire. Depuis l’époque de la Rome antique, l’Écosse a toujours été attaquée de toute part pour être envahie, ce qui à fait de ce pays un berceau multi-culturel riche.

Les Pictes ont été les premières tribus à s’installer en Écosse et les Romains ont déjà tenté de s’emparer de ce territoire. Mais après plusieurs années, autour de l’an 80, ils ont abandonné et sont partis. De cette époque, il reste le mur d’Hadrien (qui, bien qu’il soit en Angleterre, a été utilisé pour marquer la frontière d’origine avec l’Écosse).

Statue de Rober The Bruce

Statue de Robert The Bruce à la porte du château de Stirling

Les Vikings ont également attaqué l’Écosse vers le 9ème siècle et sont venus s’installer sans se soucier de qui ils emmenaient avec eux. Aujourd’hui, dans les Shetlands, une tradition viking est toujours célébrée: le festival Up Helly Aa. Tenue le dernier mardi de janvier dans la capitale de l’archipel, Lerwick. C’est une célébration viking païenne, le festival du feu, qui célèbre la fin de l’hiver et le retour du soleil.

Le plus grand ennemi voisin, l’Angleterre, a toujours voulu s’emparer de l’Écosse et l’unir à son empire. Et ils ont finalement réussi en 1707 avec le Union Act (Amendement d’Union). Cependant, les Écossais se sont toujours battus pour leur indépendance. Les guerres les plus connues sont les guerres d’indépendance menées par William Wallace et, après sa mort, par Robert The Bruce et enfin Bonnie Prince Charlie.

Marie Stuart à également dû être protégée des attaques des Anglais alors qu’elle n’avait que quelques mois. Henri VIII, son oncle roi d’Angleterre souhaitait la marier à son fils afin de rallier les couronnes. Mais Marie de Guise, sa mère Française, épouse de Jacques V Stuart, n’accepta pas la proposition.

La dernière bataille sur le sol britannique a eu lieu à Culloden où les Anglais se sont débarrassés des Écossais en moins d’une heure en raison d’une mauvaise stratégie menée par Bonnie Prince Charlie (comme on le voit dans la série Outlander). Cette défaite a été un très gros coup pour l’Écosse car après la bataille, les Anglais ont installés une répression extrêmement forte, connue sous le nom de Highland Clearance. Les années qui ont suivi la défaite, les Highlanders ont été systématiquement attaqués, dépouillés de leur culture, de leur héritage et de leur patrie. Kilts, langue gaélique et cornemuse ont été interdits pour aligner les Highlands Écossais sur le reste de l’Écosse “Anglaise”: moderne et fidèle à la couronne hanovrienne.

CULTURE

Les Écossais sont des gens très ouverts, chaleureux et surtout sympathiques. Et ce n’est pas jute notre avis. De nombreuses personnes lors de nos excursions nous en parlent et c’est quelque chose que les touristes apprécient: les gens sont prêts à vous aider.

La meilleure façon de s’imprégner de la culture écossaise est de se promener dans ses rues et de visiter des endroits moins touristiques mais tout aussi beaux. Asseyez-vous près d’une fenêtre de pub (ou sur la terrasse s’il fait beau), commandez un whisky en écoutant des musiciens live et prenez le temps d’observer.

Une façon de connaître également leur culture, et plus encore si vous aimez danser, est d’assister à un ceilidh gratuit. C’est le bal de danse traditionnelle écossaise et c’est très amusant. Ça se danse à deux, a quatre, en groupes, en ligne … et ça saute beaucoup.Il y a toujours un groupe de musiciens de ceilidh en direct. Deux endroits où ils organisent ces bals à Edimbourg sont sur le Stramash et Ghillie Dhu .

Et vous ne pouvez surtout pas manquer la gastronomie écossaise pour approfondir votre connaissance de sa culture en profondeur. Assurez-vous d’essayer le haggis et la Cullen Skink (Soupe de poisson fumé à la crème). Vous trouverez des informations sur les deux plats traditionnels écossais les plus célèbres dans les articles précédents.

 

ALORS…VOUS ÊTES PARTANTS ?

Skip to toolbar